SporeMania - Les Pages

Synopsis d’un Fan

Le dimanche 28 mai 2006 par Anahkiasen, Soph.


Textes & Crédits d’origine : ( GamingSteve )
Spore user-preview

Avant propos

Spore a été de loin le jeu le plus attendu de l’E3 de cette année et de celui de l’année dernière, amenant la moitié des visiteurs, incluant Microsoft et les fans de Sony, juste pour en regarder vidéos et images. Maxis et Will Wright nous ont donnés beaucoup d’informations si vous prenez la peine de les chercher, mais je vais les rassembler ici pour que vous n’ayez à le faire.

Maxis a sorti tout un tas de jeux célèbres de ces dernières années, incluant Sim City et les Sims. Tous ces jeux furent de très bons jeux et se sont bien vendus. Ils ont poussé la personnalisation dans ses dernières limites, mais en quelques mois, ils les ont littéralement brisées avec un jeu du nom de Spore.

Ce jeu semble être un des plus ambitieux -mais réussis- jeu qu’il m’ai été donné de connaître et d’essayer.

Il repousse tant de limites dans tant de domaines différents ! Spore contiendra un demi-million d’étoiles, chacune d’elles contenant au minimum trois à quatre planètes en orbite, la manière qu’a le jeu de supporter tout cela est un tout nouveau système qu’ils ont crée en utilisant des algorithmes mathématiques qui envoient les données à votre ordinateur, puis l’ordinateur lui-même y ajoute le relief et les textures. L’effet direct est que chaque planète pèsera environ 2Ko, et chacune d’elle utilise les même fichiers ce qui fait que l’ordinateur n’est pas obligé de tout stocker dans la RAM. Bref, plus de deux millions de planètes qui prendront tout au plus un petit bout de votre RAM, vous pouvez être sûr que vous aurez un ordinateur assez puissant pour faire tourner autant de choses.

Le jeu
Le jeu se divise en sept grandes phases :

Je développerais cela plus en détail plus tard, mais ces sept phases sont la manière la plus logique de découper le jeu.

Vous commencez en tant qu’un simple organisme unicellulaire qui doit manger les autres pour survivre.

Dans cette phase, vous voyez le jeu d’une vue 2D. Après que vous ayez mangé assez d’autres organismes, vous allez pondre un œuf. En l’ouvrant, vous pourrez accéder à « l’éditeur d’organismes », et ajouter à votre organisme armes et membres divers. Et vous continuerez ainsi à manger jusqu’à devenir trop gros ou pondre un autre œuf.

Je ne peux vous expliquer ce qui se déroule après, mais lorsque vous serez réellement évolué, vous serez lâché dans l’eau avec d’autres animaux du même genre que vous. Vous commencerez alors à manger poissons et plantes jusqu’à ce que vous soyez à nouveau capable de pondre un œuf. Cet œuf représente un choix entre la terre et la mer, alors réfléchissez-y bien. Quand vous cliquerez sur cet œuf vous serez emmené à un éditeur de créatures à partir duquel vous pourrez créer votre créature de A à Z en vous basant sur votre créature actuelle.

Cet éditeur met à votre disposition tout un tas d’options allant des membres, des yeux, des oreilles, en passant par les bouches, les antennes et j’en passe. Vous noterez que dans la vidéo, la forme avec laquelle vous commencez possède huit vertèbres.

Vous êtes alors libre de les modifier à votre guise pour arriver à votre future créature. Libre à vous de lui mettre des pieds palmés, des pouces flexibles, griffes et cornes, canines ou tout ce qui pourra faire votre bonheur. C’est à ce moment-là que vous pourrez décider d’être une créature terrestre, sous-marine, voire aérienne. Ne vous inquiétez pas pour cela, si jamais vous vouliez devenir une créature terrestre, attendez juste le prochain œuf.



Commenter cette publication

 
Share
 
Participez vous aussi !

Écrivez votre page !

©2006-2011 SporeMania.com