SporeMania - Les Pages

Textes & Crédits d’origine : ( GameSpot )
GC ’07 : Spore Impressions

Nous avons rencontré EA derrière une porte close pour essayer une démo jouable du jeu Spore de Will Wright.

LEIPZIG, Allemagne.

Plus tôt dans la journée, pendant une réunion avec Electronic Arts, nous avons eu l’opportunité de nous reposer sur une présentation de 30 minutes de Spore. Actuellement planifié pour le printemps 2008, le jeu de simulation de vie du créateur des Sims, Will Wright, est soit-disant au stade final de développement, puisque vous pouvez y jouer du début à la fin (NDT : Une fin dans Spore ? Manquerait plus que ça !) Si vous restez informé depuis son annonce en 2005, vous savez alors que le jeu est divisé en 5 niveaux distincts. Au cas où vous ne le sauriez pas, voici un rapide résumé de chaque niveau :

Niveau 1 : La partie « cellulaire » de Spore vous verra assumer le rôle d’un organisme unicellulaire pendant environ 30 minutes. Votre but sera simplement de nager dans votre environnement et de manger les autres organismes et, de cette manière, collecter des points d’ADN.

Niveau 2 : La phase « créature » vous verra sortir pour la première fois de l’eau pour aller ramper sur terre. Une fois cela fait, vous devrez faire évoluer votre créature en interagissant de façon sociale ou agressive avec d’autres créatures, en mangeant diverses viandes et fruits et en utilisant les puissants outils de l’éditeur de créature.

Niveau 3 : Après avoir amené la population de votre nouvelle espèce à un certain niveau, vous entrerez dans la phase « tribale » du jeu, qui prend la forme d’un quelque peu simpliste jeu de stratégie en temps réel. En tant que tribu, votre objectif sera tout simplement de vous développer en procréant ou en recrutant les créatures d’autres tribus en traitant en ami ou en allant leur faire la guerre.

Niveau 4 : Une fois que la tribu a atteint une certaine taille – la population requise est apparemment de 15 individus dans la version du jeu qui nous a été montrée, vous entrerez dans le niveau « Civilisation ». Bien que vos créatures ne puissent plus évoluer à ce niveau, vous aurez la liberté de concevoir bâtiments, véhicules, et outils similaires à ceux avec lesquels vous aurez dessiné votre créature. Les interactions avec les autres groupes de créatures deviendront plus complexes à ce stade, puisque vous accéderez aux stratégies telles que la diplomatie et la conversion culturelle.

Niveau 5 : « L’espace » est la dernière frontière en ce qui concerne Spore, et après avoir gagné la course de l’évolution sur votre planète mère, il sera temps de s’attaquer aux étoiles en quête de nouveaux mondes à coloniser ou a conquérir. Tout au long du chemin, vous rencontrerez plein d’autres espèces, autant ou moins évoluées que vous, et vous aurez le choix de commercer avec eux, de leur déclarer la guerre, ou simplement de faire de votre mieux pour les ignorer.

La présentation d’aujourd’hui s’est concentrée sur les niveaux 2 et 3, donc la première chose que nous avons vue était un certain nombre d’organismes identiques à la créature rampante du joueur sur la terre ferme. La courte scène qui a suivi nous a montré un couple de ces organismes en train de s’accoupler après quoi, quand un oeuf est apparu quelques moments plus tard, nous avons vu l’éditeur de créature en action. L’éditeur de créature est un outil puissant que vous utiliserez pour déterminez la voie de l’évolution de votre créature.

L’abomination de la nature que nous avons vu créée de rien est partie avec une épine dorsale que le joueur était capable de tirer dans à peu près n’importe quelle forme imaginable juste en en saisissant de différentes parties avec la souris et en les tirant autour. Le corps de chair entourant l’épine a semblé être aussi facile à manipuler pour chaque morceau que le squelette en-dessous, passant du maigrelet au prédominant, et revenant à sa première forme en quelques secondes. Ensuite, les membres ont été ajoutés.

Vous aurez la liberté d’ajouter autant de bras et de jambes au corps qu’il vous semble convenable (tant que cela est raisonnable), et chacun d’eux pourra être manipuler de la même manière que le corps. Le jambes peuvent être inversées, les bras étendus jusqu’à ce qu’ils trainent sur le sol-vous pouvez réellement faire à peu près tout ce que vous voulez avec. Certaines de vos créations pourront sembler infaisables mais la Dame Nature de Spore fera en sorte de les animer d’une façon convaincante quand même. Ce sont des propos dangereux, et ce n’est pas ce que nous avons entendu d’EA-cela est basé sur tout ce que nous avons vu aujourd’hui.

Qu’est-ce-que nous avons vu d’autre ? Une créature créée durant la représentation possédait quatre jambes, dont deux inversées. Elle avait deux bras, des piques sur ses genoux, ses yeux sont sur ce que nous pourrions penser être le torse, et sa bouche (un bec, en fait) était positionnée en haut au-dessus de son torse, rattachée par un long cou. Bref, elle ressemblait à n’importe quoi, et nous n’avions jamais vu ça avant, mais plus la présentation progressait, plus on voyait la créature maladroite marcher, courir, danser, chanter, combattre, et aussi rejouer une fameuse scène de 2001 : L’Odyssée de l’espace en lançant un morceau de bois dans les airs au ralenti pendant que l’orchestre jouait dans le fond.

Le gameplay du niveau 2 vous fera assumer le rôle d’une créature solitaire sur une planète habitée par plus de 15 autres espèces –toutes étant créées par d’autres joueurs, même si Spore ne contient pas de support multi-joueur.

Lorsque vous rencontrerez de nouvelles créatures, vous voudrez surement interagir avec elles, et vous gagnerez alors des points ADN et vous débloquerez de nouvelles pièces détachées à acheter. Initialement, votre seul option de contact avec les autres créatures est de chanter avec elles, mais plus vous évoluerez plus vous saurez danser et faire des mouvements comme faire la wave (la vague). Vos capacités de combat seront aussi très limitées au début, mais vous le devinez, les mouvements disponibles seront déterminés par des facteurs comme le nombre de bras que vous avez mis sur votre créature. Plus vous ajouterez de nouvelles parties à vos créature plus vous aurez d’autres habilitées ou vous améliorerez celles que vous avez déjà.

Un autre point important de l’apparence de votre créature, au moins du point de vue esthétique, sera sa coloration. Nous n’avons pas vu très longtemps les outils de coloration en action, but Mais il est clair qu’il y a un énorme choix de couleurs, marques et modèles par défaut. En outre, vous pourrez poser différents effets visuels sur l’un ou l’autre pour lui donner un look unique, et nous avons noté que quand les tribus nomment un nouveau male, ladite créature devient invariablement plus grande que le reste du groupe et exhibe une coloration beaucoup plus contrastée.

Une des capacités les plus importantes que vous découvrirez en vous promenant sur la planète est l’appel joignant, qui peut être utilisé pour localiser ou attirer d’éventuels partenaires pour la procréation. Vous apprendrez également à devenir ami avec les créatures d’autres espèces, et si elles acceptent de joindre votre “bande” quand vous les inviterez, elles suivrons vos déplacements et ferons de votre mieux pour vous aider lorsque vous serez attaqué ou tenterez d’épater d’autres créatures.

Pour avoir un ami supplémentaire dans votre bande, vous devrez d’abord impressionner trois individus de son espèce, et quand vous aurez trois amis dans votre bande, vous passerez au stade Tribal.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, la phase « tribale » du jeu prend forme d’un quelque peu simpliste jeu de stratégie en temps réel. Vous aurez une base, vous enverrez des créatures dehors pour obtenir des ressources – En cueillant, en chassant ou en pêchant – et vous devrez inévitablement interagir avec d’autres tribus à un certain point. Durant la représentation, nous avons vu une tribu essayer de devenir amie avec une autre en offrant de la nourriture. Cela n’a pas fonctionné, nous avons donc vu une guerre entre deux tribus, qui a été résolue quand la tribu attaquante est parvenue à détruire la hutte principale des défenseurs. Tous les ennemis survivants se sont rendus et ont joint la tribu attaquante, plus que compensant les pertes en individus de la bataille.

En élevant votre tribu et en stockant la nourriture, vous accèderez à des armes, des outils et des structures plus performants. Par exemple, des gourdins primitifs deviendront des haches et l’un des premiers bâtiments que nous avons vu s’ajouter au camp de la tribu qui avait évolué fut une tente de soin. Une autre caractéristique que nous avons vue en action durant le stade tribal était l’option de créer différents équipements pour vos créatures, lesquelles les porteront en exécutant certaines actions. Les vêtements comme les casques et les pagnes n’ont pas semblé apporter aux créatures les portant un quelconque bonus ou autre, mais en combinant cela avec l’option des peintures de guerre, il sera sans doute très facile de dire quelle créature fait quoi.

Quand la tribu a été constituée de 15 membres (notre présentateur a triché pour accélérer considérablement le processus), les niveau 3 est parvenu à sa fin. Avant de quitter la salle, nous avons eu droit à une brève vue du niveau 4, “Civilisation.” Vous devrez concevoir des bâtiments et des véhicules terrestres, maritimes et aériens en utilisant des outils semblables à ceux déjà utilisés précédemment pour les créatures. Nous avons vu un bâtiment qui ressemblait à un monument, des buggys à l’allure futuriste et aussi un petit escadron d’avions militaires qui approchaient, ce qui semblait être un règlement de compte militaire. Cela pourrait difficilement donner une mauvaise impression de l’exploration solitaire d’une île habituée par des créatures colorées que nous avions vues précédemment, et quand la présentation a été terminée, il était difficile de ne pas être impressionné par la portée et l’échelle de la vision de Will Wright.

Après nous être dit que nous viendrions pour jouer à Spore aujourd’hui, il était, naturellement, plus que décevant d’être assis pour une présentation à la place.

Cependant, Spore reste toujours l’un des phares de la convention de Leipzig 2007, et nous ne pouvions vraiment pas attendre pour vous apporter des informations dès qu’elles sont disponibles.



Commenter cette publication

 
Share
 
Participez vous aussi !

Écrivez votre page !

©2006-2011 SporeMania.com